Analyses du mois de Février 2010

 

Sermon sur le petit nombre des élus, de Saint Léonard de Port-Maurice

— 18 février 2010 —

En ce début de Carême, nous vous proposons un sermon vibrant et émouvant du grand missionnaire que fut Saint Léonard de Port-Maurice (1676-1751).

Religieux franciscain, célèbre par ses écrits spirituels et par l'institution de la forme actuelle du Chemin de Croix qu'il développa, Saint Léonard de Port-Maurice fut l’un des grands prédicateurs de missions populaires.
Ses quarante-quatre années de ministère apostolique se passèrent à parcourir inlassablement l’Italie. A Rome même, sur la place Navona, saint Léonard prêcha une mission à laquelle assista Benoît XIV. Sa prédication était extrêmement efficace.

« Mes sermons sont à base non de belles paroles mais de belles vérités... Je me servirai de mots simples, familiers pour être compris des plus rustres et des plus lourdauds sans pour autant lasser les plus intelligents ».

Léonard de Port-Maurice

Figure apostolique célèbre et très populaire, saint Léonard est le patron des missions populaires.

L’un des plus célèbres sermons de saint Léonard de Port-Maurice était celui du petit nombre des élus; c’est à lui qu’il confiait la conversion des grands pécheurs. Dans ce sermon, qui fut soumis à examen canonique, comme ses autres écrits, au cours du procès de canonisation, il passe en revue les différents états de vie des Chrétiens et conclut au petit nombre – relatif – de ceux qui se sauvent, la comparaison étant faite sur la totalité des hommes.

Le lecteur méditera lui-même sur ce texte remarquable…

En vous souhaitant un saint Carême,


 

In Christo Rege.

Résistance catholique

 

  1. Télécharger en PDF PDF

 

 

LETTRE OUVERTE À SON EXCELLENCE Mgr BERNARD FELLAY,
SUPÉRIEUR GÉNÉRAL DE LA FSSPX

— 16 février 2010 —

Deux fidèles du Mexique, inquiets de tout ce qu'ils voient et entendent à propos de Rome et de la FSSPX depuis un certain temps, et après avoir en vain demandé conseil à leurs prêtres, ont adressé une lettre à Mgr Fellay le 15 décembre 2009. A ce jour, ils n'ont reçu ni réponse ni accusé de réception. C'est pourquoi, face à ce silence, ils ont pris l'initiative de publier cette lettre sous forme de lettre ouverte sur le site de Radio Cristiandad en Argentine la semaine dernière.
A notre tour, nous la publions bien volontiers et assurons tous ces fidèles abandonnés par leurs pasteurs de notre entier soutien et de toutes nos prières.
 

In Christo Rege.

Résistance catholique

 

  1. Lire la Lettre Ouverte…
  2. Télécharger la Lettre en PDF PDF

 

 

 

Lire la suite des messages…